Pauline Weidmann

Au travail

9 nov.

› 13 nov.

Époques

Pauline Weidmann est au travail de sa pièce Époques qui sera présentée dans le cadre du Grand HUIT 2020.

Artisane du commun, Pauline Weidmann a d’abord fait des études de géographie et de sociologie adressées aux territoires. En passant par des structures d’éducation populaire, acteurs des ruralités (l’Afip et les Crefad) elle se forme et intègre des méthodes qui font percoler la culture depuis des terrains, des groupes, des gens. Elle se retire ensuite en explorations pour déplacer son langage et intègre directement la FAAAC (formation  autogérée aux arts et à la création) et s'investit dans l'organisation autogérée d’un cycle de  laboratoires de pratiques d’écritures corporelle et poétiques. Elle commence  alors à enrichir puis à transmettre des vocalités, la voix parlée chantée, pratique qu’elle manie intimement et comme une manière de la parole.
En 2014-2015 elle porte au sein des Egarnements un cycle exploratoire de 8 mois auprès d'artistes qu'elle choisit en co-écriture avec Johnny Seyx. Ils forment ensemble un groupe de 12 personnes à l'aventure de la recherche. entre étude du collectif, relation aux territoires et formation artistique.
C'est en 2015 qu'elle monte l'Enracinée,  une compagnie terreau où s'invitent des recherches collectives et individuelles ouvertes à la question du milieu, du lieu et des sociologies de terrain. Elle collabore avec des artisanats distincts et fabrique les cadres pour que se rencontrent paroles et milieux, récits et vécus, ordinaires et rituels.